11/03/2012

Elle et moi ......

IMG_12327-bis-cadre3.jpg

 

La tourterelle turque (Streptopelia decaocto )est devenue célèbre grâce à son expansion extraordinaire. En quelques décennies, sa progression s'est étendue de la péninsule des Balkans jusqu'au nord et à l'ouest du continent, et elle se poursuit encore. Nous ne saurons peut-être jamais pourquoi....

 

Contrairement à sa parente des bois (Str. turtur), la tourterelle turque se plaît aux abords des maisons et des fermes ; elle habite les jardins, les parcs, les avenues des villes ; elle se mêle à la volaille et aux moineaux pour picorer leur nourriture, et elle demeure là toute l'année, hiver comme été.

 

Son chant de trois syllabes, privé de tout roulement, cou-coûh,cou .....la caractérise aisément (accent sur la seconde syllabe) , de même que sa teinte gris brunâtre uniforme, son demi-collier noir et blanc et sa longue queue que termine une large bande blanche.

 

Il est vrai qu'elle ressemble beaucoup à la tourterelle rieuse (Str. risoria) des volières, dont la voix est pourtant différente (accent sur la première syllabe).

 

Comme elle se reproduit jusqu'à cinq fois par an, il est probable qu'elle va conquérir de nouveaux territoires.

 

En admirant ses gracieuses envolées nuptiales, nous penserons alors au charme des jardins d'Orient .....

 

Néerlandais : Turkse tortel

 

Anglais : Collared Dove

 

Remarque : Le chant du pigeon ramier comporte cinq syllabes.


2012_03_09-cadre3.jpg


17:38 Écrit par Papylou-999 dans Nature, Oiseaux, Photographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin, printemps, oiseau, tourterelle

Les commentaires sont fermés.