02/04/2012

Magnolias

Pétales crème, calices pourpres, étoiles échevelées blanc neige... : les magnolias saluent l’arrivée du beau temps par une explosion de fleurs, un enchantement pour le visiteur. 

 

Je profite d’un beau ciel bleu pour me promener au Jardin botanique national parmi des dizaines d’espèces peu communes.

 

On trouve les Magnolia à la fois sur le continent américain (Caraïbes, sud-est de l'Amérique du nord, Amérique centrale) et sur le continent asiatique (Asie du sud-est).

 

Il s'agit d'arbres et d'arbustes caducs, plus rarement persistants. Les feuilles sont alternes, plus rarement pseudoverticillées à l’extrémité des rameaux, simples et entières, munies de stipules caducs libres ou adnés à la base du pétiole. Les fleurs, actinomorphes et bisexuées, sont solitaires ou groupées par 2-3 en fascicules axillaires ou terminaux. Elles sont protogynes. Le périanthe se compose de 9-21 tépales disposés sur 3 verticilles distincts. Les nombreuses étamines libres, aux filets courts et aux anthères à dehiscence introrse ou latérale sont disposées en spirale sur un torus allongé, portant aussi un ovaire supère constitué par de nombreux carpelles sessiles et libres disposés sur les mêmes spirales que pour les étamines. Dans le jeune âge, une spathe de grande taille enveloppe le tout. Les grains de pollen ont une disposition cruciée primitive. Le thalamus s'accroît après la fécondation. Après que les diverses pièces florales, carpelles exceptés, soient tombés, les carpelles deviennent des follicules coaslescents, coriaces ou ligneux, dehiscents par leur suture dorsale, d'où sortent deux graines à maturité. Celles-ci, appendues à l'extrémité du raphé par un filament soyeux, renferment un important albumen et un petit embryon. La graine, orange ou rouge, oleagineuse, rappelle une drupe, puisque constituée d'une sarcotesta, d'une sclerotesta et d'une amande renfermant albumen et embryon ; il s'agit là encore d'un caractère primitif.

 

Magnolia denudata

 

Il est originaire du centre et de l'est de la Chine, où il est cultivé depuis la Dynastie Tang. C'est l'un des parents de l'hybride Magnolia ×soulangeana, à l’origine de beaucoup de magnolias connus.

 

Pour les Chinois, la fleur de cette espèce représente le symbole de la pureté et de la sincérité.

 

IMG_12579-rec-cadre3.jpg

Magnolia cylindrica

 

Découvert en Chine en 1925. Les fleurs sont décorées à leur base d'un fin trait rose.

 

Distribution : Asie subtropicale (est de la Chine : Anhui, Fujian, sud-ouest Hubei, Jiangxi , Zhejiang)

 

IMG_12581-bis-cadre3.jpg

 

IMG_12583-bis-cadre3.jpg


Magnolia stellata

 

Aux fleurs en forme d'étoile

 

Raffiné, jamais banal, ce bel arbuste est le plus précoce et le plus florifère des magnolias. Ses fleurs blanches et parfumées, recouvrent toute la plante dès le mois de mars. Au moment de la floraison, c'est un véritable enchantement. L'explosion rapide de la floraison, la forme étoilée magnifique de la corolle et la bonne tenue des fleurs font du magnolia étoilé un des plus appréciés dans les jardins.

 

IMG_12593-rec-cadre3.jpg

IMG_12594-rec-cadre3.jpg

IMG_12595-rec-cadre3.jpg

 

Magnolia salcifolia

 

Originaire des réglions montagneuses du Japon (entre 500 et 1300 m d'altitude)

 

IMG_12596-bis-cadre3.jpg

IMG_12597-rec-cadre3.jpg

 

Magnolia x soulangeana « Lennei Alba »

 

Un hybride aux fleurs en forme de tulipe, de couleur ivoire (nacrée).

 

Le Magnolia x soulangeana 'Lennei Alba' forme une superbe variété à port érigé et assez compact dont les branches nues portent au printemps une profusion de candélabres d’un blanc pur. Il fleurit de mars à avril.

 

Magnolia x soulangeana est un hybride de M. denudata et de M. liliiflora qui existe à l'état spontané en Chine. Son aspect est enchanteur, ses grosses fleurs roses et blanches en forme de gobelet rappellent celles du lotus et son odeur exquise sont parmi les premières manifestations florales du jardin bien avant qu’apparaissent les feuilles. Résistant parfaitement à la pollution et à des importants écarts de température, c'est l'un des magnolias les plus répandus dans nos jardins européens.

 

IMG_12604-bis-cadre3.jpg


 

IMG_12603-rec-cadre3.jpg


Magnolia x soulangeana « Speciosa »

 

Un hybride créé en 1830

 

IMG_12606-rec-cadre3.jpg

 

Pour compléter :

 

http://www.plantes-botanique.org/genre_magnolia

 

 

http://nature.jardin.free.fr/arbre/ft_magnolia_ste.html

 

 

https://plus.google.com/photos/102592460575661840695/albu...

 

 

 

00:15 Écrit par Papylou-999 dans Nature, Photographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jardin botanique, printemps, magnolias, meise

Les commentaires sont fermés.